Logo INRS
English

By anne-marie.dubois - Posted on 29 janvier 2017

Version imprimable
 
L’avenir des télécommunications optique dépend à la fois de la maîtrise de la génération des impulsions optiques arbitraires de haute qualité et de la maîtrise du traitement des signaux optiques. Il dépend aussi de l’optimisation des réseaux hybrides optiques et sans fil.
 
 
 
Dans cette perspective, les professeurs-chercheurs ciblent : 
 
  • les communications sans fil 
  • les communications optiques et hybrides
  • les communications sensorielles
 
 
 
Des solutions par la recherche : quelques exemples
Par leurs travaux, les professeurs-chercheurs contribuent à développer des technologies de communications au service de la parole, de l’image, de la téléprésence et de la qualité de vie, en : 
 
  • développant une approche révolutionnaire pour contrôler la forme des impulsions optiques
  • optimisant les réseaux de proximités basés aussi bien sur les technologies à fibres optiques que sans fil
  • aidant à bâtir le futur réseau électrique intelligent dans lequel convergeront les secteurs de l’énergie, des communications et des transports
  • étudiant les moyens de contrôler la qualité de perception dans des contextes technologiques différents

 

 

 

 
Communications sans fil

Les professeurs-chercheurs contribuent à documenter plusieurs dimensions cognitives avancées qui sous-tendent le développement de la prochaine génération de communications sans fil,  faisant appel à la coexistence intelligente de différentes technologies et plateformes radio dans des environnements divers. Ils développent aussi des antennes intelligentes pour les systèmes de communication sans fil.

 

Antenne reconfigurable à base de structure à surfaces sélectives en fréquences (FSS)

Communications optiques et hybrides

Les travaux menés à l’INRS visent à édifier les différentes briques photoniques nécessaires pour générer et traiter des signaux optiques à partir de technologies tout optiques à base de fibres ou de guides optiques intégrés. 

 

Communications sensorielles

Les professeurs-chercheurs poursuivent des travaux en vue d’améliorer la qualité de perception et d’expérience de la communication, que ce soit dans le domaine de la reconnaissance automatique de la parole, de la vision par ordinateur, des systèmes de téléconférence ou des technologies multimédias anthropomorphiques. Ils s’intéressent aux modèles cognitifs et aux modèles d’états affectifs mis en cause.

 

 

 

Chaires, laboratoires et groupes de recherche


Chaire de recherche du Canada sur le traitement du signal photonique ultrarapide

 

 

 

 

 

Professeurs


Qui sont-ils?
Quelques-uns de leurs intérêts de recherche
Communications sans fil, traitement du signal, traitement d’antennes  
Communications multimédia sans fil 
Photonique ultrarapide, télécommunications par fibre optique, technologies RF large bande, imagerie biomédicale 
Photonique ultrarapide, télécommunications par fibre optique, technologies RF large bande, imagerie biomédicale
Communications sans fil, systèmes radiofréquences, antennes et circuits micro-ondes 
Développement de modèles humains multimodaux cognitifs et perceptifs pour les technologies multimédias de la prochaine génération, traitement de signaux biomédicaux, interface humain-machine
Services multimédia, performance et sécurité dans l’Internet
Les réseaux sans fil, la recherche opérationnelle appliquée aux problèmes d'affectation de ressources
Modification de surface par des plasmas radiofréquence, spectroscopie photoélectronique-X résolue en angles 
Vision par ordinateur - analyse du mouvement visuel : estimation, segmentation, suivi, et interprétation 3D - et reconnaissance de formes : reconnaissance par réseaux neuromimétiques de l'écriture manuscrite
Optique non linéaire, micro et nanofabrication de structures pour la photonique
Traitement de la parole : reconnaissance et synthèse
Applications de techniques de traitement de signaux pour les communications sans fil
Émetteurs - récepteurs micro-ondes et en ondes millimétriques pour les communications sans fil à très haut débit d’information, capteurs radar et imagerie en ondes millimétriques