Logo INRS
English
INRS
  • INRS
  • Eau Terre Environnement
  • Énergie Matériaux Télécommunications
  • INRS – Institut Armand-Frappier
  • Urbanisation Culture Société
Version imprimable

Emanuele Orgiu

Molecular and Device Physics

Intérêts de recherche

                                                                                                                                                  

Le groupe de recherche du professeur Orgiu cherche à comprendre de nouveaux phénomènes électroniques et optiques se produisant dans les solides moléculaires comme les (semi-)conducteurs organiques ou les matériaux 2D tels que le graphène et les dichalcogénures de métaux de transition.

 

Le travail du groupe inclut la microfabrication et la nanofabrication de dispositifs à deux ou trois bornes (condensateurs, diodes et transistors) et leur caractérisation à basse température (jusqu’à 1,8 K) sous des champs magnétiques puissants (jusque 9 T).

 

L’équipe nouvellement formée étudiera la magnétorésistance, le transfert thermique et la thermoélectricité dans les systèmes à (semi-)conducteurs ci-dessus.L’ensemble des mesures obtenues constitueront une mine d’informations sur les propriétés électroniques des matériaux et leur potentiel d’application dans les domaines de l’énergie et de l’électronique. 

 

Le programme de recherche du professeur Orgiu a ceci de particulier qu’il utilise des approches supramoléculaires avec des matériaux comme le graphène et les dichalcogénures de métaux de transition pour tester de nouveaux scénarios physiques découlant de la combinaison de molécules et de matériaux 2D.  Le groupe mise sur la conception de molécules pour maîtriser les interactions supramoléculaires et mieux comprendre le spin et le transport de la chaleur dans les semi-conducteurs organiques et les matériaux 2D.

 

=========================================================================

 

The ORGIU research group focuses on understanding novel electronic and optical phenomena occuring in molecular solids such as organic (semi)conductors or 2D materials such as graphene and transition metal dichalcogenides (TMDCs).

 

The research group activity involves micro- and nanofabrication of two- and three-terminal devices (capacitors, diodes, transistors) and their characterization at low T (down to 1.8 K) and under high magnetic fields (up to 9 T).

 

In particular, the research interests of the newly formed group will be devoted to the understanding of magnetoresistance, thermal transport and thermoelectricity within the above-mentioned (semi)conductor systems. All these combined measurements can provide a great deal of information on the electronic properties of the materials and their potential for being used in applications for energy or electronics. 

 

A peculiar aspect of Prof ORGIU's research program is that it combines the use of supramolecular approaches with graphene and TMDCs for exploring novel physical scenarios arising from the combination of molecules and 2D materials. Further, we would like to master supramolecular interactions through molecular design in order to unravel new physical scenarios for spin and heat transport in organic semiconductors and 2D materials.  

 

 

 

 

 

 

Actualités