Logo INRS
English
  • Accueil
  • » Actualités
  • » Roberto Morandotti et Federico Rosei reçoivent le prix 1000 talents du Sichuan
Retour aux actualités

Reconnaissance chinoise

Roberto Morandotti et Federico Rosei reçoivent le prix 1000 talents du Sichuan

Version imprimable
18 janvier 2017
rss


Le gouvernement de la province du Sichuan en Chine a reconnu le caractère exceptionnel des travaux des professeurs Roberto Morandotti et de Federico Rosei de l’INRS, respectivement en photonique et en nanotechnologie, en leur accordant le prestigieux prix 1000 talents, pour le volet court terme.
 
Cette reconnaissance stimulera la collaboration entre les récipiendaires et l’Institute of Fundamental and Frontier Science de l’University of Electronic Science and Technology de la Chine, à Chengdu, où tous deux seront professeurs invités.
 
Poussant ses recherches dans les technologies de pointe en optique intégrée, le professeur Morandotti effectuera des calculs analogiques et quantiques sur une puce en verre compatible avec les composants électroniques en silicium d’aujourd’hui au moyen de microstructures résonnantes.
 
Le professeur Rosei s’emploiera pour sa part à mettre au point des matériaux de pointe aux fins de l’héliotechnique, particulièrement en synthétisant des boîtes quantiques pour en faire des particules sensibles destinées aux cellules solaires et aux dispositifs de production photoélectrochimique d’hydrogène.
 
Notes biographiques
 
Arrivé à l’INRS en 2003, Roberto Morandotti y est professeur titulaire depuis 2008. Il se concentre principalement sur les propriétés linéaires et non linéaires des structures périodiques, à la fois dans les semiconducteurs III V et dans le silicium, ainsi que sur l’optique à des fréquences inhabituelles, notamment dans le régime THz. Le professeur Morandotti a écrit ou coécrit plus de 700 textes parus dans des revues scientifiques ou présentés lors de conférences, dont une quinzaine d’articles publiés dans Nature, Science, Nature Photonics, Nature Physics, Nature Communications, Light Science and Applications et Science Advances et environ 35 dans Physical Review Letters, et a reçu une centaine d’invitations en tant que conférencier d’ouverture ou participant à une séance plénière d’un congrès international. Il tient ou a tenu plusieurs rôles de président de sous comités ou de membre de comités techniques lors d’assemblées de l’OSA, de l’IEEE et de la SPIE. Titulaire d’une bourse commémorative E.W.R. Steacie, Roberto Morandotti est membre ou membre boursier de la Société royale du Canada, de l’Optical Society of America, de l’American Physical Society, de l’Institute of Physics et de la SPIE, entre autres.
 
Professeur de l’INRS depuis 2002 et directeur du Centre Énergie Matériaux Télécommunications depuis juillet 2011, Federico Rosei est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en matériaux nanostructurés et de la Chaire de l’UNESCO sur les matériaux et les technologies pour la conversion, l’économie et le stockage de l’énergie. Ses travaux en nanotechnologie lui ont valu maintes reconnaissances et distinctions, décernées notamment par la Société royale du Canada, l’American Physical Society, l’Académie européenne des sciences, l’Académie mondiale des arts et des sciences, l’Académie canadienne du génie, le gouvernement chinois (bourse Chang Jiang), le gouvernement iranien (prix international Khwarizmi), l’Académie australienne des sciences (bourse Selby), le Conseil culturel mondial (prix José-Vasconcelos) et la Fondation Alexander-von-Humboldt (prix F.-W.-Bessel). 

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Procédé électronique bon marché, écologique et sécuritaire en sciences des matériaux ...

Webzine

Un diplômé invente un système d'analyse du son pour améliorer l'audition des malentendants ...

Webzine

Un diplômé innove dans une PME spécialisée en nanomatériaux ...

Webzine

Federico Rosei, titulaire d'une première chaire de l'UNESCO sur l'énergie ...

Webzine

Créer le réseau 5G ...