Logo INRS
English
Retour aux actualités

Pour des recherches novatrices en reconnaissance automatique de la parole

L’INRS bénéficie de deux bourses de recherche Google

Version imprimable
17 avril 2015 // par Gisèle Bolduc
rss

Les professeurs Tiago Falk et Douglas O’Shaughnessy du Centre Énergie Matériaux Télécommunications de l’INRS ont obtenu chacun une bourse de recherche Google pour poursuivre leurs travaux novateurs dans le domaine de la reconnaissance automatique de la parole. Ces subventions permettront à deux étudiants au doctorat en télécommunications de participer à leurs recherches pendant une année, en plus de leur donner l’occasion de collaborer avec les ingénieurs et chercheurs de Google.

 

Comment accroître la précision et la robustesse de la reconnaissance automatique de la parole (RAP)? Comment réduire la dégradation de la qualité de la parole causée par le bruit ambiant, la réverbération et les interférences? Comment quantifier les gains résultant de stratégies d’amélioration de la parole? Des étudiants dans l’équipe des professeurs Falk et O’Shaughnessy pourront explorer de nouvelles avenues pour améliorer et mesurer la qualité de la parole dans diverses applications de commandes vocales, entre autres pour la téléphonie mains libres et la télévision intelligente.

 

L’équipe du professeur Falk perfectionnera la SRMR (speech-to-reverberation modulation energy ratio), une mesure objective et non intrusive de la réverbération sur la qualité de la parole pour les réseaux adaptatifs de microphones qu’il a développée. Son but est de mettre au point un compteur qui pourra quantifier rapidement, de façon précise, fiable et en temps réel les effets de l’amélioration de la parole sur la qualité perçue.

 

Quant à l’équipe du professeur O’Shaughnessy, elle cherche à développer une nouvelle méthode d’analyse acoustique de la parole, en se concentrant sur la structure temporelle de résonances spectrales. À cette fin, il privilégie une approche basée sur une meilleure connaissance de la production et de la perception de la parole, de façon à réduire la complexité de l’analyse. 

 

Ces deux projets se sont démarqués parmi plus de 800 propositions de recherche soumises lors du dernier l’appel ouvert semestriel de Google. Seulement cinq projets soumis par des chercheurs canadiens ont été sélectionnés.

 

À propos des bourses de recherche Google

Le programme de bourses de recherche Google vise à soutenir des professeurs de classe mondiale qui réalisent des travaux notamment en sciences informatiques, en robotique, en interaction homme-machine, en neurosciences computationnelles. D’une durée d’une année, ces bourses soutiennent le travail de professeurs de classe mondiale. Les subventions octroyées peuvent couvrir les frais de scolarité d’un étudiant pendant une année. ♦

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Procédé électronique bon marché, écologique et sécuritaire en sciences des matériaux ...

Webzine

Un diplômé invente un système d'analyse du son pour améliorer l'audition des malentendants ...

Webzine

Un diplômé innove dans une PME spécialisée en nanomatériaux ...

Webzine

Federico Rosei, titulaire d'une première chaire de l'UNESCO sur l'énergie ...

Webzine

Créer le réseau 5G ...