• Accueil
  • » Actualités
  • » Deux professeurs de l’INRS deviennent membres du Collège de nouveaux chercheurs
Retour aux actualités

Reconnaissance de la Société royale du Canada

Deux professeurs de l’INRS deviennent membres du Collège de nouveaux chercheurs

Version imprimable
8 septembre 2020 // par Audrey-Maude Vézina
rss
La Société royale du Canada accueille les professeurs Patrizio Antici et Shuhui Sun de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) en tant que membres du Collège de nouveaux chercheurs. Cette distinction de la SRC constitue le plus grand honneur qui puisse être accordé à un individu travaillant dans les domaines des arts, des sciences sociales et des sciences. Le Collège est le tout premier organisme canadien de reconnaissance multidisciplinaire destiné à la nouvelle génération d’intellectuels.
 

Les deux chercheurs ont été sélectionnés pour leur excellence et leur haut niveau de réalisation dans les premières années de leur carrière. 

 
Le professeur Patrizio Antici
Le professeur Patrizio Antici
 

Patrizio Antici, scientifique travaillant dans le domaine de la photonique appliquée à l’INRS, est un spécialiste reconnu mondialement pour ses recherches dans de nouvelles technologies d’accélération utilisant des lasers à haute puissance. Il a instauré le concept de lignes de lumière basées sur des faisceaux de particules accélérées par lasers intenses et utilise ces accélérateurs compacts pour améliorer des applications dans la physique fondamentale, le diagnostic du patrimoine culturel, les matériaux avancés, la radiobiologie et la fusion. Ses travaux ont contribué au développement de nouvelles infrastructures à grande échelle utilisant cette technique d’accélération.

 

« C’est un immense honneur de pouvoir faire partie de l’élite scientifique du Canada et je suis fier de savoir que mes recherches (et trouvailles !) ont été appréciées par d’éminents chercheurs. Je remercie tous mes collaborateurs, collègues et mentors qui m’ont permis d’obtenir cette reconnaissance », souligne Patrizio Antici.

 

Le professeur Shuhui Sun
Le professeur Shuhui Sun
 

Shuhui Sun, chercheur travaillant dans le domaine des nanomatériaux avancés à l’INRS, a contribué de manière exceptionnelle au développement de la prochaine génération de piles à combustible, de batteries et de technologies de production d’hydrogène. Auteur de plus de 190 publications dans des revues scientifiques ayant obtenu plus de 12 000 citations, il détient également deux brevets. Il est rédacteur en chef exécutif de Electrochemical Energy Reviews (Springer-Nature) et membre du comité de rédaction de huit revues spécialisées. Le professeur Sun a créé un laboratoire de recherche de classe mondiale et est un leader dans son domaine. Il détient une solide réputation, tant sur la scène nationale qu’internationale, pour ses recherches, ses bourses et son mentorat remarquables.

 

« Je suis très honoré et ravi de faire partie de la Société royale du Canada en tant que nouveau membre du Collège. C’est aussi une grande joie pour mon équipe avec qui je partage cet honneur. Plus particulièrement, je suis ravi de voir que l’importante contribution de l’INRS à la recherche est reconnue par cette organisation de grande renommée, confie Shuihui Sun. Je suis encouragé à poursuivre la recherche multidisciplinaire au service du bien commun. »

 

Communiqué de presse de la Société royale du Canada

 

À propos de la Société royale du Canada

 

Fondée en 1882, la Société royale du Canada (SRC) comprend les académies des arts, des lettres et sciences humaines et des sciences, ainsi que le Collège de nouveaux chercheurs et créateurs en art et en science. La SRC reconnait l’excellence, conseille les gouvernements et la société en général et promeut une culture du savoir et de l’innovation au Canada en partenariat avec d’autres académies nationales dans le monde.

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Procédé électronique bon marché, écologique et sécuritaire en sciences des matériaux ...

Webzine

Un diplômé invente un système d'analyse du son pour améliorer l'audition des malentendants ...

Webzine

Un diplômé innove dans une PME spécialisée en nanomatériaux ...

Webzine

Federico Rosei, titulaire d'une première chaire de l'UNESCO sur l'énergie ...

Webzine

Créer le réseau 5G ...