Logo INRS
English
  • Accueil
  • » Actualités
  • » De nouvelles installations de pointe en biotechnologie et en nanophotonique
Retour aux actualités

Octroi de subventions FCI et MESRST

De nouvelles installations de pointe en biotechnologie et en nanophotonique

Version imprimable
14 avril 2014 // par Gisèle Bolduc
rss

Les professeurs Marc André Gauthier et Luca Razzari du Centre Énergie Matériaux Télécommunications ont obtenu chacun une importante subvention de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) – Fonds des leaders John R.-Evans pour l’achat d’équipements scientifiques de pointe en biotechnologie et en nanophotonique. À cela s’ajoute une subvention équivalente du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie (MESRST). La mise en place de ces laboratoires permettra l’avancement de connaissances utiles pour la santé, la formation d’une relève très qualifiée dans des domaines de haute technologie, de même que le transfert de technologies et d’expertises vers des entreprises locales en démarrage.  

 

Marc André Gauthier

Des matériaux biohybrides

Le nouveau laboratoire des matériaux biohydriques (LBM) permettra au professeur Marc André Gauthier de relever les nombreux défis que posent la conception de ce type de matériaux fonctionnels, afin que le secteur biomédical et biotechnologique profite pleinement de leurs propriétés uniques et innovatrices. Avec son équipe, le professeur Gauthier cherchera à produire de nouvelles réactions bio-organiques entre des molécules synthétiques et naturelles et à améliorer celles existantes. En plus d’examiner l’architecture des polymères greffés sur des protéines, il projette de mettre au point des méthodes pour moduler la structure et la fonction des matériaux biohybrides, afin d’en évaluer le potentiel thérapeutique.

 

Luca Razzari

Des nanostructures plasmoniques et l’optique non linéaire 

Dans son laboratoire des nanostructures pour la spectroscopie renforcée et l’optique non linéaire (NASNO Lab), le professeur Luca Razzari documentera les propriétés des nanostructures plasmoniques, en vue d’améliorer l’efficacité des nanospectroscopies et d’explorer de nouveaux nanodispositifs photoniques. Il mettra aussi au point de nouveaux biocapteurs capables d’identifier un très petit nombre de biomarqueurs. Cela peut avoir un impact important sur le diagnostic précoce de plusieurs maladies telles que le cancer et les maladies infectieuses. Dans son laboratoire, il étudiera aussi une nouvelle génération d’appareils nanoplasmoniques pour les technologies de l’information et de la communication. 

 

À propos du Fonds des leaders John-R.-Evans

La Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) a créé le Fonds des leaders John-R.-Evans pour aider les établissements à attirer et à retenir les meilleurs chercheurs. Les subventions sont attribuées à des chercheurs reconnus comme des chefs de file dans leurs domaines de recherche respectifs ou en voie de le devenir. Ceux-ci doivent être engagés, ou sur le point de l’être, dans un programme de recherche ou de développement technologique original, de haute qualité et concurrentiel sur la scène internationale. 

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Procédé électronique bon marché, écologique et sécuritaire en sciences des matériaux ...

Webzine

Un diplômé invente un système d'analyse du son pour améliorer l'audition des malentendants ...

Webzine

Un diplômé innove dans une PME spécialisée en nanomatériaux ...

Webzine

Federico Rosei, titulaire d'une première chaire de l'UNESCO sur l'énergie ...

Webzine

Créer le réseau 5G ...