Logo INRS
English
Retour aux actualités

Roberto Morandotti, titulaire d’une nouvelle Chaire de recherche du Canada

Créer des dispositifs photoniques intelligents

Version imprimable
12 juin 2017 // par Gisèle Bolduc
rss
L’INRS accueille une nouvelle Chaire de recherche du Canada en photonique intelligente de niveau 1 qui met à profit l’expertise de pointe développée par le professeur Roberto Morandotti du Centre Énergie Matériaux Télécommunications. Ce chercheur prolifique y mènera des travaux de recherche novateurs en vue de mettre au point des dispositifs photoniques intelligents, et ce, en utilisant des traitements optiques classiques et quantiques.
 
 
Pour y arriver, le professeur Morandotti se consacrera à l’étude fondamentale des systèmes non linéaires intégrés et des systèmes quantiques intégrés. Il pourra aussi recourir à de nouvelles méthodes de microfabrication pour optimiser la plateforme technologique qu’il a créée pour démontrer des phénomènes applicables aux télécommunications, aux capteurs ou à la métrologie. 
 
La Chaire de recherche du Canada en photonique intelligente vise aussi à développer de nouveaux concepts pour l’internet des objets, de manière à faciliter le traitement de l’information et le transfert des données. Les avancées réalisées pourraient contribuer à la démocratisation de ces technologies et au déploiement de nouveaux services dans les domaines de la domotique, des véhicules autonomes et de la surveillance médicale à distance, par exemple. 
 
Notes biographiques du titulaire
Détenteur d’une maîtrise en physique de l’Università di Genova (Italie) et d’un doctorat en génie électronique de l’Université de Glasgow (Ecosse), le professeur Roberto Morandotti a effectué des recherches postdoctorales au Weizmann Institute of Science (Israël) et à l’Université de Toronto. Il est considéré comme une sommité internationale dans le domaine de la photonique et ses recherches sont à l’origine de plusieurs percées scientifiques en optique quantique et en physique optique. Il a aussi contribué à révolutionner les technologies laser. Entre autres distinctions, il est membre de la Société royale du Canada, l’American Physical Society, et de l’Optical Society of America. 

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Procédé électronique bon marché, écologique et sécuritaire en sciences des matériaux ...

Webzine

Un diplômé invente un système d'analyse du son pour améliorer l'audition des malentendants ...

Webzine

Un diplômé innove dans une PME spécialisée en nanomatériaux ...

Webzine

Federico Rosei, titulaire d'une première chaire de l'UNESCO sur l'énergie ...

Webzine

Créer le réseau 5G ...